Red bull, burn : des boissons qui en ont

Burn et red bull, des boissons qui renforcent votre virilité

Les boissons énergisantes sont à l’honneur avec l’imbroglio médiatique autour de l’importation du Red Bull contenant de la taurine en France.

Dans le métro, c’est Burn qui s’affiche en grand format, avec une mise en scène très virile (très kéké en fait, avec les flammèches sur fond noir qui ne dépareilleraient pas sur une Fuego à quatre pots tunée à mort).

Pour un français, l’appellation de ces boissons n’est pas neutre : prononcez BURNE et RAIDES BOULES, ça veut bien dire ce que ça veut dire.

Il n’y a pas de hasard en publicité. Cette heureuse ambivalence verbale n’aura pas échappé aux responsables de la com’ de ces marques. S’ils n’ont rien fait pour le changer, c’est que ce complément subliminal de signification correspond réellement à leur message.

Vous pensiez que c’était pour vous réveiller ? Non, c’est pour vous transformer en homme. Merci le marketing.

Outil de référencement professionnel - essai gratuit Ce contenu a été publié dans Blog, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Red bull, burn : des boissons qui en ont

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *