Les hommes visent l’entrejambe

Une étude passionnante nous révèle en une image les secrets des obsessions masculines inconscientes. L’article étudie le chemin parcouru par l’oeil du visiteur sur différents types de contenus (texte, images…) pour juger des zones « chaudes » et « froides ». Et le résultat est assez édifiant.

Une étude passionnante parue en anglais sur le site ojr.org nous révèle les secrets des obsessions masculines inconscientes.

L’étude analyse le chemin parcouru par l’oeil du visiteur (on parle d’eye-tracking) sur différents types de contenus (texte, images…) pour juger des zones « chaudes » et « froides », notamment sur les sites Internet, en fonction des types de publics. Si cette étude est riche en enseignements sur l’optimisation de vos pages Web, la découverte la plus stupéfiante concerne les photos en pied.

Sur l’image d’un joueur de base-ball en position de lancer, le regard des personnes testées se répartit de la manière suivante :

Le regard des hommes, à gauche, ne se contente pas de la tête, mais tente de mesurer un autre paramètre. Je ne sais pas quel mécanisme inconscient est à l’oeuvre dans ces cas là (probablement une évaluation rapide de « l’adversaire » héritée de nos ancêtres primates), mais la démonstration est plutôt édifiante. Cela confirme en tout cas que les femmes se fichent de la taille. Je suis curieux de savoir ce que donnerait une étude similaire sur une photo de femme.

Lire l’article original : Eyetracking points the way to effective news article design

Outil de référencement professionnel - essai gratuit Ce contenu a été publié dans Webdesign, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Les hommes visent l’entrejambe

  1. Le regard des hommes, à gauche, ne se contente pas de la tête, mais tente de mesurer un autre paramètre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *